Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au sommaire ce 4 février de "L'effet papillon" sur Canal+

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Daphné Roulier (Crédit photo : Xavier Lahache / Canal+)

Tous les dimanches à 12h50 en clair sur Canal+, Daphné Roulier est aux commandes de "L'effet papillon", le magazine de référence de l'actualité internationale produit par CAPA et donc la rédaction en chef est assurée par Franck Duprat avec Anthony Orliange.

LE BIOPIC : Frost Boy, de Mathieu Bonnet avec Rodolphe Garczarek
Frost Boy, le symbole des inégalités sociales et économiques qui sévissent en Chine a 8 ans. Il est écolier et il n’a pas froid aux yeux.

Mon week-end dans 2m2, un sujet de Benoit Chaumont avec Grégory Roudier
A à Hong Kong, plus précisément à MONK KOG, où avec 130.000 habitants par kilomètre carré, la densité humaine est la plus forte du globe. C’est à dire c’est 6 fois plus qu’à Paris, 73 fois plus qu’à Lille, 530 fois plus qu’à Saint Flour. Dans ce quartier saturé, le moindre cm2 vaut une fortune. Mais les promoteurs immobiliers ne manquent pas d’idées pour maximiser leurs profits. Ils louent des boîtes à chaussures sans fenêtre mais avec WI-FI où l’on peut à peine s’allonger ou se tenir debout. Plus de 200.000 personnes, dont 40.000 enfants, vivent aujourd’hui dans ces réduits allant de 1 à 9 M2. Là-bas, aucune loi n’oblige les propriétaires à louer une surface minimale.

LE MEILLEUR DES MONDES : Ça selfie comme ça, un sujet de Yannis Granier
En Inde, le pays des maharadjahs, l’autoportrait à bout de bras confine à la folie collective. Rien de plus tendance que de s’immortaliser, dos à un précipice, à un train lancé à toute vitesse, aux abords du Gange et autres. Même le premier ministre Narendra Modi documente ses déplacements à l’étranger sur les réseaux sociaux. C’est dire. Seulement, le selfie tue. Rien qu’en 2015, ils ont été plus meurtriers que les attaques de requins. Pour endiguer l’hécatombe, des panneaux « selfies interdits » ont poussé un peu partout dans le pays, mais ça ne suffit pas.
 
DROIT DE SUITE : La Révolution Kaepernick épisode 1, un sujet de Hélène Eckmann
Colin Kaepernick c’est ce joueur de football américain qui a réédité l’exploit du boxeur Mohammed Ali au moment de la guerre du Vietnam. A savoir mettre en danger sa carrière sportive pour défendre une cause : celle des noirs américains. A l’été 2016, pour protester contre les violences policières à l’encontre de sa communauté, Colin Kaepernick choisit de s’agenouiller au moment de l’hymne national et déclenche une violente polémique qui dure encore. L’effet Papillon était parmi les premiers à vous en parler

DROIT DE SUITE : La Révolution Kaepernick épisode 2, un sujet de Flora Desponts
La situation ne s’est pas arrangée pour Colin Kaepernick. Aucune équipe ne veut l’engager alors que c’est un excellent joueur. A tel point que le rappeur P. Diddy a annoncé vouloir racheter la licence des Panthers de Caroline pour y faire jouer le rebelle.

Mais en face, la NFL n’en mène pas large : les audiences télé sont en chute libre, les fans ne supportent pas l’outrage fait à l’hymne américain. En fait, en posant un genou à terre, Kaepernick a mis à genou la plus grande fédération sportive de son pays.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article