Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journée spéciale "1918 - 2018 : Une mémoire vive" ce dimanche sur France Inter

Journée spéciale "1918 - 2018 : Une mémoire vive" ce dimanche sur France Inter

France Inter proposera demain à ses auditeurs une journée spéciale "1918 - 2018 : Une mémoire". Tout au long de la journée, la station diffusera des reportages, des témoignages, des archives, des débats pour dessiner et partager ce que ce conflit, le plus meurtrier du 20ème siècle, nous a laissé en héritage.

9h : Interception
Les derniers morts de la Grande Guerre. Reportage de Géraldine Hallot

10h : Emission spéciale – présentée par Ali Baddou et Amélie Perrier
avec Yaël Goosz, chef du service politique de France Inter
en direct de la cérémonie du souvenir des Invalides Avec Clémentine Vidal-Naquet, historienne ; Stéphane Audoin-Rouzeau, historien ; Gerd Krumeich, historien allemand ; Jean-Yves Le Naour, historien, Bernard Guetta, journaliste

13h20 : Foule continentale - Caroline Gillet
Quelle mémoire de la Grande Guerre pour les arrière-petits-enfants des combattants ? Portraits croisés de jeunes francophones en Pologne, Italie et Bulgarie….

14h : Une journée particulière - Zoé Varier
Gilles Prilaux, archéologue de la Grande Guerre, pour sa journée en hiver 2013, jour où il découvre graffitis et bas-reliefs de la Grande Guerre dans la grotte de Naours en Picardie

15h : Le Grand atelier - Vincent Josse
avec Bertrand Tavernier, réalisateur, producteur, Jérôme Prieur, écrivain pour La moustache du soldat inconnu (Le Seuil), Célimène Daudet, pianiste, Jean-Yves Le Naour, historien et Sébastien Hurtaud, violoncelliste

21h : Autant en emporte l’histoire - Stéphanie Duncan
11 novembre 1918 : quand les Allemands perdirent la guerre. Fiction de Jean-Yves le Naour
Début novembre 1918, alors que sur le front l’armée allemande est à bout, le Maréchal Hindenburg confie au ministre Matthias Erzberger la tâche ingrate de négocier l’armistice avec les Alliés. La fiction raconte, à travers le regard d’Erzberger, les 5 jours qui ont abouti à l’armistice à Rethondes….

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article