"Pastis, miel, fraises, crêpes : Alerte aux faux produits du terroir" dans « 90’Enquêtes » ce soir sur TMC

Publié le 16 Avril 2019

Tatiana Silva (Crédit photo : Julien Cauvin / TF1)

Tatiana Silva (Crédit photo : Julien Cauvin / TF1)

Ce mardi à partir de 21h, Tatiana Silva présentera sur TMC un nouveau numéro de « 90’Enquêtes », le magazine qui décrypte notre société et ses nouvelles tendances à travers des reportages et des enquêtes sur la sécurité, la consommation ou encore l'actualité !

Les produits de nos régions, on en raffole pour leur saveur et leur authenticité. Mais ont-ils toujours leur saveur d’origine ? Comme promis sur l’étiquette, le Pastis est-il toujours de Marseille, les fraises de nos campagnes, le miel de nos montagnes et les crêpes de Bretagne ?

Le Pastis, un produit qui sent bon la Provence est un énorme enjeu pour les industriels et les grandes surfaces. Vous allez découvrir que, pour produire en grande quantité cette boisson emblématique de la France, certains ingrédients principaux ne sont pas toujours cultivés dans le sud du pays.

Le miel est l’un des produits du terroir préféré des Français. Nous en consommons en moyenne 600 grammes par personne chaque année et sous toutes les appellations : miel de montagne, miel de nos régions, ou miel de lavande, l’un des plus chers. Est-il réellement toujours de chez nous ? Certains fraudeurs n’hésitent pas à importer des miels de l’étranger et à mentir sur l’étiquette. Pour les débusquer, les enquêteurs de la répression des fraudes ont monté une brigade spéciale.

La fraise, le produit préféré des enfants et surtout un des must de l’été, incontournable sur nos marchés et sur les étals des petits vendeurs de produits régionaux. Nous en croquons près de 4 kilos par an. Nous avons remonté la filière de production, en France mais aussi en Espagne. Entre fraises clonées et méthodes de productions illégales, la fabrication des fraises que nous mangeons a parfois de quoi laisser un arrière-gout amer.

Enfin, nous avons décortiqué le business de la crêpe, c’est l’un des trois produits les plus rentables pour les commerçants et un symbole de la tradition bretonne. Mais là encore, nous avons découvert que certaines préparations plutôt étonnantes étaient loin d’avoir la saveur de l’authentique.

Rédigé par Sarah

Publié dans #Actu TV, #TMC

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article