Spéciale climat avec Sara Forestier, Cyril Dion et Abd Al Malik dans le magazine "Bonsoir" ce samedi sur CANAL+

Publié le 4 Mai 2019

Isabelle Ithurburu (Crédit photo : Maxime Bruno / CANAL+)

Isabelle Ithurburu (Crédit photo : Maxime Bruno / CANAL+)

C'est un des combats les plus importants de notre époque et il secoue une planète en pleine surchauffe. Bonsoir! a eu envie de se joindre au mouvement et propose cette semaine une émission SPÉCIALE CLIMAT pour tenter de trouver des solutions.

Dans ce numéro spécial de BONSOIR! diffusé ce samedi en clair à partir de 19h40 sur CANAL+, Isabelle Ithurburu reçoit donc trois invités engagés à leur manière pour le climat :

L'actrice doublement césarisée SARA FORESTIER, le co-réalisateur (avec Mélanie Laurent) du documentaire césarisé "Demain" vu par plus d'un million de téléspectateurs CYRIL DION, et l'un des artistes présents à la Marche du siècle en mars dernier, le poète-rappeur-auteur-réalisateur ABD AL MALIK.

LA JEUNESSE EN PREMIÈRE LIGNE
D’habitude dans Bonsoir! on dresse le portrait de l’invité. Mais cette SPÉCIALE CLIMAT fait une exception en proposant le portrait d’un mouvement d’ampleur mondiale qui secoue la société et la classe politique. Aux quatre coins de la planète en effet, les jeunes se mobilisent pour le climat. Ils ne sont parfois que des adolescents, mais ils ont pris conscience de l’importance des enjeux climatiques et comptent bien se faire entendre. Qui est cette jeunesse qui donne l’exemple ? Réponse dans le reportage de Lilia Bousfoul.

SUÈDE : FINI DE VOLER ?
Face à l'importance de la problématique écologique, sommes-nous prêts à renoncer à notre confort ? Dans certains pays on répond oui ! En Suède par exemple, depuis quelques mois un nouveau mot est apparu. Ce terme, c'est Flygskam, littéralement « la honte de voler ». L'avion, on le sait, est le mode de transport le plus polluant. Et dans ce pays, ils sont désormais des milliers à l'avoir abandonné. Pour partir en vacances, ils privilégient maintenant le train ou les destinations proches. Bonsoir! a rencontré ces boycotteurs des airs. C'est un reportage de Camille Wormser et Manon Pelinq.

LES NOUVEAUX MOYENS DE SE FAIRE ENTENDRE
Cela fait longtemps qu'on nous alerte sur les dangers du réchauffement climatique. Pourtant, on a le sentiment que les choses avancent très lentement. Quand les moyens traditionnels de protester semblent inefficaces, certains sont tentés d'aller plus loin et appellent carrément à la désobéissance civile. Ces dernières semaines, plusieurs actions de blocage ont été menées dans les grandes villes par des groupes qui réclament un état d'urgence climatique. Qui sont ces groupes ? Leur mode d'action peut-il être efficace ? C'est l'enquête de la semaine, par Antoine Ly.

Pour cette SPÉCIALE CLIMAT, autour d'Isabelle Ithurburu ce samedi, Ariane Massenet propose exceptionnellement un Climato-mètre, tandis que Julien Cazarre rend hommage à sa façon à un Bon Camarade. Enfin, Frédéric Pommier a remonté le temps pour voir si la prise de conscience des problèmes de climat était déjà un sujet il y a plus de quarante ans.

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #Canal+

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article