Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Numéro spécial « Maisons de l’horreur » dans "Chroniques criminelles" ce soir sur TFX

Julie Denayer (Crédit photo : Christophe Chevalin / TFX)

Julie Denayer (Crédit photo : Christophe Chevalin / TFX)

Ce samedi dès 21h05, les téléspectateurs de TFX pourront retrouver Julie Denayer aux commandes d'un numéro inédit du magazine "Chroniques Criminelles".

Pour la première fois, le magazine consacré aux faits divers troublants et aux grandes affaires criminelles propose un numéro spécial « Maisons de l’horreur ».

13 ans après la libération de la jeune Natascha Kampuch, séquestrée pendant 8 ans en Autriche par Wolfgang Priklopil, « CHRONIQUES CRIMINELLES » revient sur trois autres affaires d’enlèvements et de séquestrations parmi les plus terribles au monde. Des affaires de femmes et d’enfants séquestrés, abusés et parfois même torturés pendant de longues années, des affaires qui ont marqué le monde entier et fait la Une de tous les médias…

L’émission s’appuie sur des témoignages bouleversants à commencer par ceux des victimes qui reviendront sur les atrocités qu’elles ont subies dont Lydia Guardo, séquestrée et violée par son père pendant près de 30 ans.

Pour aider à décrypter ces affaires, « CHRONIQUES CRIMINELLES » a fait appel aux meilleurs spécialistes français des affaires criminelles hors normes.
 
Début 2018, l’Amérique découvre horrifié l’affaire Turpin . Le 14 janvier, une adolescente appelle le 911. La jeune fille explique qu’elle s’est enfuie alors qu’elle était séquestrée avec ses 12 frères et sœurs par ses propres parents ! L’Amérique toute entière est sous le choc : la presse révèle que ces enfants âgés de 2 à 29 ans ne sont jamais sortis de chez eux seuls, qu’ils sont attachés par des chaînes à leurs lits et qu’ils vivent au milieu d’excréments et de détritus… Pourquoi personne n’a rien vu ? Comment ces parents « modèles » ont-ils pu tromper leurs voisins et leur famille ?

L’affaire Collen Stan surnommée par la presse mondiale « la femme dans la boîte » : le 19 mai 1977, âgée d’à peine 20 ans, Collen est kidnappée par un couple alors qu’elle faisait du stop. Commencent pour elle des années de cauchemar où elle subira les pires tortures physiques et des viols incessants. Elle passera 7 ans dans un cercueil glissé sous le lit de ses bourreaux, ne devant son salut qu’à la femme de son tortionnaire qui finira par avouer toute la vérité à la police. Face à la caméra, Colleen Stan décrit son calvaire et l’emprise psychologique que ce prédateur avait sur elle.

Puis direction la Russie à la rencontre de Katia et Léna. Pendant plus de 4 ans, alors qu’elles n’étaient que des adolescentes, elles ont été enfermées dans une cave par un pervers qui a fait d’elles ses esclaves sexuelles. Avec beaucoup de pudeur et d’émotion, elles racontent l’enfer qu’elles ont vécu et les années de reconstruction nécessaires pour retrouver une vie normale.

En plateau, aux côtés de Julie Denayer, Axel Monnier, correspondant à Washington au moment de la libération des enfants Turpin, reviendra sur les dessous de ces enquêtes hors normes.

Grâce à ce document inédit de « CHRONIQUES CRIMINELLES » raconté par Jacques Pradel, plongez au cœur de ces « Maisons de l’horreur », des histoires à la fois terrifiantes et diaboliques.

Avec les témoignages de :  
- Lydia Guardo, victime séquestrée et violée en France par son père pendant 28 ans
- Colleen Stan, victime séquestrée et violée aux Etats-Unis pendant 7 ans par Cameron et Janice Hooker en Californie
- Katia Martynova et Léna Samokhina, victimes séquestrées et violées en Russie pendant 4 ans par un ouvrier, Viktor Mokhov
- François Durpaire, historien, spécialiste des Etats-Unis
- Stéphane Bougoin, écrivain, spécialiste des tueurs en série et du profilage criminel
- Stéphane Bouchet, chroniqueur judiciaire
- Stéphane Munka, chroniqueur judiciaire

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article