Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maryse Éwanjé-Épée, Stephen Brun, Jérôme Rothen, David Douillet (...) se confient dès ce jeudi dans « La Boîte à souvenirs » sur RMC

« La Boîte à souvenirs », présentée par Jean-Christophe Drouet revient sur RMC pour les fêtes de fin d’année, du 24 décembre au 1er janvier de 20h à 21h. Les membres de la Dream Team RMC se confient sur leur carrière sportive ainsi que sur leur vie privée.

Avec la complicité de leurs proches (famille, amis, entraîneurs, anciens champions…) invités dans l’émission, chaque membre de la Dream Team RMC partagera ses souvenirs, anecdotes, secrets de carrière mais aussi ses désillusions sportives. 

En toute intimité, ils dévoileront également des moments forts de leurs vies privées. Entre révélations, émotion et bonne humeur, « La Boîte à souvenirs » fait découvrir les consultants RMC comme personne ne les a jamais entendus. 

Jeudi 24 décembre : Maryse Éwanjé-Épée
Celle qui a été 17 fois championne de France de saut en hauteur déroule le fil de sa vie : de sa quatrième place amère aux Jeux Olympiques de Los Angeles, à sa reconversion, en passant par son aventure américaine ou encore les désillusions de Séoul et Atlanta. Elle se confie aussi pour la première fois sur sa dépression et sur les ravages du dopage pour les jeunes femmes de sa génération.

Vendredi 25 décembre : Stephen Brun
De ses titres de champion à ses pétages de plombs, de ses succès à ses doutes, Stephen Brun revient sur une carrière riche et souvent tumultueuse. L'ancien basketteur aborde tout en fragilité la peur de ne pas devenir professionnel, le divorce de ses parents ou encore la douleur de ne pas pouvoir jouer l'Euroligue, la plus grande compétition européenne de basket.

Lundi 28 décembre : Jérôme Rothen
Il aurait pu ne jamais passer professionnel. Il aurait pu être champion d’Europe. Il aurait pu jouer dans les meilleurs clubs d’Europe. Il aurait dû avoir 40 sélections. Dans « La Boîte à souvenirs », Jérôme Rothen revient sur une carrière inattendue. Il raconte l’importance de son père, son choix de rejoindre le Paris SG ou encore son amitié aujourd’hui oubliée avec Patrice Evra qu’il considérait comme un frère. Enfin, ses proches répondent à la question que tous les auditeurs de RMC se posent : boulard ou pas boulard ?

Mardi 29 décembre : Marc Madiot
C'est un guerrier du cyclisme qui ouvre sa boîte à souvenirs. Marc Madiot, double vainqueur de Paris-Roubaix et patron de la Groupama-FDJ, évoque avec Jean-Christophe Drouet, sa vie, sa passion sans limite pour le vélo et les grands moments de son existence de coureur ou de patron d'équipe. Dur, déterminé et intransigeant, c'est un Marc Madiot entier qui revient sur ce qui l'anime. Il évoque notamment la période sombre du vélo, 1998, où quand le cyclisme tricolore était devenu la risée du monde. Il se confie également sur son manque de passion pour le Tour de France, une épreuve qu'il n'a jamais aimée.

Mercredi 30 décembre : David Douillet
David Douillet, le double champion olympique, ouvre sa boîte à souvenirs. De ses débuts dans le petit club de Neufchâtel-en-Bray, à son premier titre mondial, de sa classe de sport-étude à Rennes, jusqu’aux sommets olympiques, David se raconte comme jamais. Il aborde notamment son grave accident de moto et les doutes omniprésents qui l’entourent jusqu’en Australie. Avec Jean-Christophe Drouet, il explique enfin le vide absolu qui l’attend après ses victoires à Atlanta et Sydney, où quand le rêve olympique débouche surtout sur l’inconnu.

Jeudi 31 décembre : Christophe Dugarry
Le champion du monde 98 revient dans « La Boîte à souvenirs » sur l’ensemble de sa carrière de footballeur et de consultant. Le match face à l’AC Milan en 1996 qui l’a révélé ; sa relation avec Rolland Courbis, son coach à l’Olympique de Marseille ; son professionnalisme en tant que footballeur ; l’émission qu’il a présentée sur RMC ; souvenirs, anecdotes et surprises sont au rendez-vous de la boîte à souvenirs de Christophe Dugarry !

Vendredi 1er janvier : Marie Martinod
La double médaillée d'argent aux Jeux Olympiques revient sur ses succès olympiques, ses victoires aux X-Games ou encore sa reconversion et ses doutes. Elle aborde aussi son grave accident de voiture qui la laisse lourdement handicapée d'un bras et elle explique pour la première fois, les véritables raisons de sa première retraite à seulement 22 ans. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article