Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Programmation spéciale Hommage à Valéry Giscard d'Estaing dès 16h30 sur Public Sénat

Programmation spéciale Hommage à Valéry Giscard d'Estaing dès 16h30 sur Public Sénat

Ce samedi 12 décembre de 16h30 à 20h45, en hommage à Valéry Giscard d'Estaing, décédé le 2 décembre dernier, Public Sénat propose une programmation spéciale consacrée à l'ancien président de la République avec trois grands documentaires et un long entretien face à Jean-Pierre Elkabbach.

16h30 : "Bibliothèque Médicis - VGE, Napoléon et moi"
En 2010, Jean-Pierre Elkabbach reçoit Valéry Giscard d'Estaing à l'occasion de la sortie de son livre "La victoire de la Grande Armée" (Editions Plon) dans l'émission "Bibliothèque Médicis". Lors d'un entretien d'une heure, l'ancien président se livre sur sa vision du pouvoir.

17h30 : "1974, l'atlernance Giscard"
Un film de Pierre Bonte-Joseph, Produit par Public Sénat.
En mai 1974, Valéry Giscard d´Estaing devient le troisième président de la cinquième république. Une alternance qui ne dit pas son nom qui ouvre les portes du pouvoir à un président réformateur. Avortement, divorce par consentement mutuel, abaissement de la majorité à 18 ans, en moins de deux années, le plus jeune président de la République -à cette époque- mène les réformes tambour battant sans disposer de majorité unie au Parlement, avant de faillir dans le domaine économique et de perdre la bataille contre le chômage.

18h30 : "Giscard, l'impossible retour"
Un film de Laurent Lutaud, produit par Taxi Production, Julianto Films et France Télévisions.
Ce film revisite le parcours politique de l'ancien Président après son échec de 1981. Aux lendemains de sa défaite, Valéry Giscard d'Estaing est encore un homme jeune, prêt à reconquérir le pouvoir. À l'instar de son modèle Raymond Poincaré, Giscard d'Estaing repart à zéro en briguant les mandats locaux un à un. D'abord conseiller général, puis député, il s'empare de la région Auvergne en 1986. Dans le même temps, il devient président de l'UDF et semble prêt pour la bataille de l'Elysée. Mais c'était sans compter sur les ambitions des ténors de son propre camp : Raymond Barre, Edouard Balladur et surtout Jacques Chirac qui à soif de revanche... 

19h30 :  "Giscard de vous à moi, les confidences d'un président"
Un film de Gabriel Le Bomin. Auteurs Gabriel Le Bomin et Patrice Duhamel
De Gaulle n'a pas fini ses mémoires... Pompidou a été foudroyé en plein mandat... Mitterrand a donné des Mémoires interrompus... Quant à Chirac, il laisse à d'autres le soin d'écrire son histoire... Restait Valery Giscard d'Estaing, le plus énigmatique des nos "grands présidents". Jusque-là, il s'était à peine dévoilé. A l'aube de ses 90 ans, l'ancien Président a décidé de se confier à Patrice Duhamel qui l'avait suivi lors de ses deux campagnes présidentielles de 1974 et 1981. Celui qu'on appelait VGE, et qui se rêva en "Kennedy français", revient sur ses années au pouvoir à l'ombre de De Gaulle, ses relations avec Pompidou, Chirac et Mitterrand, les secrets de son septennat, l'histoire intime de sa défaite... L'occasion pour cet ancien Président, si peu conformiste, de nous dire "ses vérités".
 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article