Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Planète animale, les jeux de l’amour - Les maîtresses du jeu", documentaire inédit diffusé ce soir sur France 2

"Planète animale, les jeux de l’amour - Les maîtresses du jeu", documentaire inédit diffusé ce soir sur France 2

Sur notre planète, un seul et même défi rassemble tous les animaux. Raconté par Alexandra Lamy, la série documentaire "Planète animale, les jeux de l’amour" dont le premier épisode est diffusé ce mardi à 21h10 sur France 2, révèle les stratégies fascinantes qu’ils déploient pour chercher le partenaire idéal. Combats, numéros de charme ou ruses, femelles et mâles rivalisent d’ingéniosité pour trouver l’amour et donner la vie.

Des forêts profondes aux déserts les plus arides, des terres arctiques aux prairies de nos campagnes, partons à la découverte d’espèces rares et de comportements extraordinaires, parfois filmés pour la première fois, dans un monde aussi cruel que spectaculaire.

Episode 1 : Les Maîtresses de l'amour
Réalisé par Joe Loncraine, Simon Nash et Jeff Wilson
Au jeu de l'amour et du hasard, les règles paraissent simples pour les femelles. Elles doivent choisir le meilleur père pour assurer la survie de leurs petits. Et à ce jeu-là, tout est permis…

Certaines mettent les mâles à l’épreuve, pour qu’ils se montrent à la hauteur. Ainsi les baleines à bosse dans les eaux chaudes de l’archipel d’Hawaii soumettent leurs prétendants à des courses-poursuites spectaculaires. Aucune faiblesse n’est tolérée, et seul le plus rapide et le plus endurant aura une chance de se reproduire.

D’autres femelles, au contraire, sont mises au défi, et elles déploient des talents insoupçonnés pour conquérir leur partenaire. Sur l’île de la Dominique, une jeune colibri est à la recherche d’un mâle capable de lui offrir le nectar indispensable à sa survie. Mais avant d’en profiter, elle doit le convaincre qu’elle est prête à s’accoupler. Des oiseaux très rares des hauts plateaux de Patagonie, les grèbes mitrés, se livrent à des parades amoureuses uniques. Avant de sceller leur union, les couples s’engagent dans des ballets étonnants. Mais les femelles doivent d’abord prouver leurs talents de danseuses et vont même jusqu’à offrir aux mâles des cadeaux sous forme de plantes.

Pourtant la séduction peut aussi parfois être fatale. C’est alors un jeu à la vie et à la mort. Ainsi, en Alaska, les saumons rouges remontent les fleuves pour pondre à l’endroit de leur naissance. Mais pour les femelles, c’est un voyage sans retour. Elles bravent les grizzlis et les phoques, et se battent pour donner naissance à la prochaine génération, jusqu’à leur dernier souffle.

Par leur détermination, leur ingéniosité et leur instinct sans faille, ces femelles restent les maîtresses du jeu de l’amour.

Tout au long de leur vie, elles surmontent d’innombrables défis pour trouver le mâle idéal et assurer l’avenir de leur progéniture. De leur succès dépend le destin de leur espèce tout entière.

22h40 : Planète animale, Les jeux de l'amour : L'aventure ! (Making-of)
Le défi pour les équipes qui ont filmé les séquences rares et parfois inédites de Planète animale, Les jeux de l’amour était d’être là au bon endroit et au bon moment. Car, dans la nature, la reproduction est affaire de tempo, et toutes les conditions doivent être réunies pour que mâles et femelles se rencontrent.
Pour filmer l’épopée de la ponte des saumons rouges dans le lac Illiamna en Alaska, l’équipe de tournage a utilisé des drones. Ce point de vue unique a permis de capter des paysages grandioses et des comportements très rarement filmés. L’équipe a ainsi découvert que pour assurer la naissance de leurs petits, les saumons doivent non seulement échapper aux grizzlis mais aussi aux phoques d’eau douce.

La forêt équatoriale de Nouvelle-Guinée est un écosystème d’une grande richesse. Mais pour accéder à ces forêts profondes, l’équipe a dû faire face à de grandes difficultés logistiques, surtout quand son véhicule s’est embourbé.  Une fois sur le lieu de tournage, le caméraman s’est mis en quête d’un oiseau au comportement exceptionnel. La parade nuptiale du jardinier de MacGregor consiste d’abord à construire une tonnelle en rameaux, qu’il décore de baies. Puis pour séduire un peu plus sa femelle, il chante et reproduit des sons qu’il a glanés au cours de ses voyages : le bruit d’un arbre qu’on coupe, les cris d’enfants qui jouent… Il termine son rituel par une danse autour de sa tonnelle. C’est au prix de 200 heures d’attente, caché dans la végétation que le caméraman est parvenu à capter cette scène fascinante.

Une fois par an, en Guyane, la forêt est le théâtre d’un rassemblement massif de milliers de grenouilles. Lors d’une seule nuit, entre novembre et février, les pluies diluviennes forment des bassins qui font de parfaites pouponnières pour les têtards à venir. La reproduction des grenouilles dépend entièrement des conditions climatiques.

Dans les prairies désertiques de Namibie, les mâles autruches doivent parfaitement calibrer leur parade amoureuse. Ce rituel doit démarrer avant la saison des pluies pour que les œufs se développent dans les meilleures conditions.

C’est sur la Grande Barrière de corail qu’on peut observer les jeux de séduction les plus étranges. Les vers tapis persan sont des vers plats aux couleurs étonnantes. Ils sont aussi hermaphrodites et munis de deux pénis ! Pour eux, la reproduction prend la forme d’une lutte, qui consiste à fertiliser son partenaire pour lui faire porter les œufs.

Chez les majestueuses baleines à bosse, les eaux chaudes des côtes hawaïennes abritent la rencontre entre mâles et femelles. Leur rites amoureux cachent encore de nombreux mystères, mais l’équipe a réussi à filmer les chants d’amour, la course des mâles, et une scène très rare où mâle et femelle se caressent.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article