Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Camargue, à la croisée des eaux" dans la collection "Sale temps pour la planète " ce soir sur France 5

"Camargue, à la croisée des eaux" dans la collection "Sale temps pour la planète " ce soir sur France 5

Ce mercredi à 21h, France 5 diffusera «Camargue, à la croisée des eaux », un épisode inédit de la série documentaire « Sale temps pour la planète ».

A première vue, la Camargue est une terre sauvage où galopent taureaux et chevaux, au milieu de milliers de flamants roses. Pourtant, sans l’homme pour façonner cette terre, ce paysage unique, qui se décline entre noir, blanc et rose, n’existerait pas. Sans son intervention, impossible d’accueillir tous ces touristes qui arrivent des premiers beaux jours jusqu’à l’été indien. Mais ce territoire à la fois  sauvage et maitrisé pourrait encore évoluer. La faute au dérèglement du climat qui rebat les cartes. L’eau monte inexorablement et salinise les terres. Un drame quand on sait que 70% des terres se trouvent au même niveau que la mer. Le changement climatique menace de faire de la Camargue ce qu’elle était, il y a 2 000 ans, une île perdue entre Rhône et Méditerranée…

Avec la montée des eaux, l’eau salée colmate tout sur son passage, allant jusqu’à brûler l’herbe que broutent les taureaux et les vaches. Le paysage de Crin Blanc, le film qui a bouleversé l’image de cette terre, risque bien de se figer en désert de sel ! Comment les gardians, ces gardiens de troupeaux, pourront-ils continuer à vivre de l’agriculture ou de la riziculture sur une terre desséchée ? Comment préserver ce patrimoine ? Certains se sont protégés à coups de digues et d’enrochements, comme les Saintes-Maries-de-la-Mer. Mais depuis 2010 les politiques publiques renoncent à financer ces stratégies de défense. L’état des digues se détériore tandis que l’eau salée progresse… Laisser l’eau s’infiltrer dans les terres, voici d’ailleurs ce que proposent certains partisans de la “renaturation”... Quel avenir pour la Camargue ? Le dialogue entre tous les acteurs de la région semble difficile tant les oppositions sont fortes.

S’ils souhaitent préserver l’héritage de leurs ancêtres, les Camarguais doivent trouver ensemble une façon de se prémunir de la montée des eaux. Ici se joue l’avenir des zones deltaïques du monde entier. Mais certains le savent déjà, à plus ou moins long terme, la Camargue pourrait redevenir une île, ou une presqu’île à l’image du Mont-Saint-Michel…

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article