Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Spécial Investigation se penche sur l'envers du monde du travail

stéphane-haumant@canalLe lundi 10 janvier à 20h50, Stéphane Haumant présentera sur Canal+ un nouveau numéro de "Spécial Investigation" sur le thème "L'envers du monde du travail"..

 

La Poste : mort d'un service public?
Une enquête de Jean-Louis Pérez
Depuis ce mois-ci, le dernier monopole de La Poste disparaît : l’acheminement des lettres de moins de 50 grammes est ouvert à la concurrence. C’est l’épilogue d’une longue transformation des « PTT » en entreprise privée. Une révolution culturelle à marche forcée pour le second employeur de France, avec ses 260 000 employés. De nombreux postiers, guichetiers et commerciaux se plaignent d’une pression du management qui se serait accrue ces derniers mois, à cause des impératifs de rentabilité. En mai dernier, le Syndicat Professionnel des médecins de prévention de La Poste, qui regroupe près de 70% des médecins de l’entreprise, a alerté l’entreprise sur la souffrance au travail et sur des tentatives de suicide inquiétantes.

Pour SPÉCIAL INVESTIGATION, Jean-Louis Pérez a rencontré de nombreux salariés et enquêté au sein de La Poste, entreprise naguère symbole du service public à la française, aujourd’hui en pleine mutation.

Auto-entrepreneurs : demain, tous patrons ou tous pigeons ?
Une enquête de Jean-Louis Pérez
Devenir son propre patron, c’est le rêve de beaucoup de Français. En 2009, le gouvernement a créé un nouveau statut : « auto-entrepreneur », qui permet désormais de « monter sa boîte » facilement, en quelques clics sur internet. Procédures administratives simplifiées et exemptions de charge, 600 000 particuliers se sont déjà laissés séduire. Nicolas Sarkozy n’a pas hésité à parler de « véritable phénomène de société ».
Mais aujourd’hui, à l’heure du premier bilan, le dispositif est critiqué. Salariés passés sous statut d’auto-entrepreneur contre leur gré, entreprises vouées à la faillite, précarisation des candidats, les désillusions et les dérives sont nombreuses. Le système, censé résoudre le chômage, s’est transformé en piège pour beaucoup d’apprentis patrons. Selon les chiffres officiels, la moitié d’entre eux n'ont généré aucune activité et, pour ceux qui travaillent, le salaire moyen n’atteint pas 800 euros (moins que le SMIC).
Pour SPÉCIAL INVESTIGATION, Jean-Louis Pérez a enquêté sur les ratés d’un système qui devait révolutionner le monde du travail.

 

 

Related Posts with Thumbnails

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

papinaud 11/01/2011 11:05



Vous les avez trouvé où ces pov postiers !!! ca fait un peu trop comédiens payés pour l'occasion  ce reportage est vraiment peu intéressant sur l'avenir de la poste, j'ai une plus haute
image de mon facteur   a quand des reporters aguérris ??