Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Strip-Tease de retour pour une saison inédite sur France 3

france3
Dès ce 2 juillet, l'émission Strip-Tease sera de retour chaque lundi à 23h05 sur France 3 avec une 20ème saison qui comprendra huit nouvelles émissions de 55 minutes.

Toujours pas de présentateur, toujours pas de commentaire, toujours pas 'explications, toujours pas d'accord sur ce qu'on doit penser... Mais toujours la vie au plus près, toujours de la distance et de l'humour, toujours un parfum de cinéma, toujours notre époque : le fric, l'amour, la vie... Strip-Tease vous déshabille.

Pour ce premier numéro de cette 20ème saison "L'amour est-il vraiment dans le pré".

Quel est le vrai problème du paysan ? Le pire, même ? Celui qui, résolu, freinerait le déclin de nos campagnes ? Trouver femme, pardi ! Certes, tous les hommes politiques adorent les paysans français toute l'année et, une fois par an, le cul de leurs vaches. Mais il en est aussi qui, en plus, veulent chasser les Roumains qui nous envahissent… Alors, ils font quoi, nos beaux esprits politiques, quand le paysan français s'amourache d'une jeune Roumaine ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Eh bien, pour un retour, c'est un retour "fracassant, consternant", d'une tristesse à soutirer des larmes au plus insensible de tous les Hommes !!!<br /> <br /> <br /> Affligeant cette intrusion dans un milieu simple, si fermé, mais où des valeurs de coeur sont bien présentes dans la famille et où tout à coup,  " l'Arnaque" fait son apparition.<br /> <br /> <br /> Emission utile, je l'entends bien, faite pour dénoncer ce genre de pratique malsaine de "marchande  de rêve" malhonnête, escroc, qui sait très bien que ça ne pourra pas fonctionner.C'est<br /> abuser impunément de la crédulité de gens vulnérables qui dans cette démarche  tentent  "leur dernière chance".<br /> <br /> <br /> J'ai eu du mal à suivre sans émotion cette "désescalade" de détresse humaine, ce cri de souffrance de ce jeune homme. J'étais "en colère", j'avais envie de crier stop, "ça a assez duré"  et<br /> j'implorais le respect de la décence !<br />
Répondre