Orange annonce quatre nouvelles séries pour le label OCS Originals

Publié le 22 Mars 2019

Orange annonce quatre nouvelles séries pour le label OCS Originals

Suite à l’annonce de Stéphane Richard, Président Directeur-Général d’Orange, d’investir 100 millions d’euros sur 5 ans dans des séries ambitieuses, Orange Studio et OCS poursuivent cet engagement et annoncent à l’occasion de Séries Mania la mise en développement de 4 nouvelles séries OCS Originals dont trois séries françaises et une internationale.

Les  abonnés d’OCS auront le plaisir de découvrir plusieurs de ces nouvelles séries dès 2020.

Cheyenne et Lola : un western social haletant
Auteur : Virginie Brac (Engrenages, Les Beaux Mecs, Insoupçonnable…)
Réalisateur : Eshref Reybrouck (Undercover, Cordon)
Casting : Veerle Baetens (Alabama Monroe)
Producteur : Christine de Bourbon Busset et Marc Missonnier pour Lincoln TV (Mirage, HP, Ronde de nuit, Au-delà des murs, Pigalle la nuit)

Cheyenne et Lola c’est l’alliance improbable de deux jeunes femmes fauchées et un peu déjantées qui officient sur les ferrys qui font la liaison entre la France et l’Angleterre. Alors que tout les oppose, elles se liguent contre caïds, flics, patrons, ex-mari et amants à qui elles offrent une façade lisse et docile tandis qu’elles trichent, grugent, et tuent s’il le faut. Avec leur ambition de faire fortune ou de faire justice si nécessaire, elles deviennent le « parrain » que tout le monde redoute sans jamais l’avoir rencontré. Robin des Bois d’un nouveau genre, ces passeuses de migrants au grand cœur sont prêtes à tout pour une meilleure place au soleil.

L’Opéra : une série dramatique au coeur du Palais Garnier
Auteurs : Cécile Ducrocq (Le bureau des légendes, Dix pour cent…), Benjamin Adam
Producteurs : Florence Levard pour Victoria Production/ Telfrance

A l’Opéra de Paris, Zoé, danseuse étoile de 35 ans à la carrière fulgurante, vit aujourd’hui dans l’excès : trop de fêtes, d’amants, d’angoisses… Parce qu’elle n’a plus le niveau, on veut la renvoyer, mais Zoé va se battre contre l’institution, ses pairs et surtout contre elle-même pour décrocher une seconde chance. A ses côtés, Flora, 19 ans, une jeune danseuse noire, vient de rejoindre le corps de ballet et n’a que quelques mois pour s’intégrer et faire ses preuves. Et Sébastien, 38 ans, le tout nouveau Directeur de la Danse, flamboyant et ambitieux, qui veut faire briller l’Opéra au firmament de la danse mondiale…

Les Sentinelles : une série sur l’armée française
Auteurs: Thibault Valetoux, Frédéric Krivine
Producteurs : Emmanuel Daucé et Antoine Szymalka  pour Tétra Media Fiction/La Pépinière (Un village Français, Les hommes de l’ombre, Irresponsable, Vernon Subutex)

Au Sahel, un groupe de jeunes soldats du 22e régiment d’infanterie de l’armée française tombe dans une embuscade. Au cours de ce qui ne devait être qu’une mission de reconnaissance, ces engagés volontaires se retrouvent pris dans un guet-apens. Les renforts tardent à leur venir en aide et au fil des heures la situation s’embourbe. Dans cette vallée quasi désertique, à des milliers de kilomètres de chez eux et sous le feu ennemi, à quoi rêvent encore ceux qui s’étaient engagés quelques mois auparavant ? Et pourquoi l’avaient-ils fait ? Etait-ce pour l’amour de la patrie et la défense de ses intérêts ? Ou bien se sont-ils enrôlés pour les voyages, le salaire et les fusils automatiques ?
                                                                               
Unpunished : un cyber-thriller européen palpitant
Auteurs : Coline Abert (Les Revenants)
Réalisateur : Alex Garcia Lopez (The Punisher, Dardevil, Luke Cage, Utopia…)
Producteurs : Sydney Gallonde et Marc Nowak  pour Make It Happen Studio, Laurent Boissel et Emmanuelle Guilbart pour About Premium Content, et Ole Søndberg pour Sweet Chili Fiction (Danemark)

Di Mauro est un jeune homme visionnaire, talentueux et…multimillionnaire. CEO d’une start-up  travaillant sur l’Intelligence Artificielle, tout lui réussit jusqu’au jour où sa vie bascule : pour venger le suicide de sa sœur, victime de harcèlement sur les réseaux sociaux, il décide de lancer un virus appelé « The Honest Man », capable de révéler les informations privées des utilisateurs du Web. Les répercussions sont immédiates et internationales. Commence alors pour lui une cavale infernale où, bien que traqué par les autorités européennes et des groupuscules aux intentions douteuses, il n’aura de cesse de protéger sa « créature » pour continuer de mettre au grand jour ce que personne n’ose révéler... jusqu’à en perdre le contrôle ?

Rédigé par Jeremy

Publié dans #Actu TV, #OCS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article